Vegetarismeinfo

Un site utilisant unblog.fr

Végétarisme et diversité alimentaire

Classé dans : Végétarisme — 31 août 2012 @ 21 h 52 min

Certaines personnes qui ne pratiquent pas le végétarisme se plaisent à dire que manger végétarien c’est triste, ennuyeux, pas varié et que franchement, manger une pomme et deux petits pois par repas, c’est nuuuuul. Certes, ces affirmations contiennent au moins une part de vérité : manger une pomme et deux petits pois, ça craint. MAIS (car il y a un mais, sinon ce serait pas drôle), ça ne reflète absolument pas la réalité quant aux assiettes des végétariens!

Je dirais même plus que de part mon expérience personnelle, mon alimentation n’a jamais été aussi variée que depuis que je suis végétarienne! Et pour cause, le fait de devoir remplacer la viande pousse au début à chercher de nouvelles saveurs, des plats de remplacement et des nouvelles idées culinaires. Quel monde merveilleux s’offre à vous alors! Un monde plein de saveurs, de couleurs, d’odeurs, et de nouvelles découvertes excitantes…

Avant, il y a beaucoup d’aliments que je connaissais pas et pourtant, je ne mangeais pas toujours la même chose. Malheureusement, dans les circuits de grande distribution classique, on trouve très difficilement de ces produits (petit épeautre, seitan, tempeh, etc) et c’est bien dommage car ça ne pousse pas les gens à en consommer! Il faut bien souvent passer par la porte de magasins bios pour ça (en tous cas là où j’habite c’est comme ça) et du coup, notamment au niveau du prix de beaucoup de produits bios, cela peut rebuter certains.

Mais il n’y a pas que l’argument du prix. Bien que ces aliments ne soient pas réservés aux végétariens, beaucoup de non-végétariens s’en méfient et prétendent ne pas aimer simplement par préjugé ou appréhension envers cette nourriture exotique et/ou étrange. Combien de fois ai-je entendu « ah non moi je touche pas de ces trucs là c’est pas clair » ou « ah non moi je mange typiquement français  » (dans ce cas il faudrait bannir la pizza, le parmesan, pas mal de fruits etc). Bien dommage en vérité car en raisonnant ainsi, on se prive d’expériences culinaires inoubliables. Bien sûr il y aura des choses qu’on aimera et d’autres pas. Mais ça vaut franchement le coup.

Autant le plaisir des papilles ne vaut pas la souffrance et la torture que l’on inflige aux animaux selon moi, autant il vaut bien de prendre le risque de faire quelques nouvelles découvertes non?

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Isabellule |
Animateur2011 |
Collegederosso1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anorexiemutilationsboulimie
| Optimiz
| GAMARDIM